Mon chien a mangé un chewing-gum que dois-je faire ?

Il y a des circonstances inévitables qui pourraient conduire à ce qu’un chien mange du chewing-gum. Cela crée sans aucun doute un espace d’agitation en raison de la connaissance généralisée des dangers que présentent les chiens qui mangent du chewing-gum.

Cependant, il est essentiellement important d’être informé des cas de panique, et du moment où il faut pousser un profond soupir de soulagement et réfléchir de manière tactique – et surtout, de savoir exactement quoi faire face à de telles circonstances.

Cet article donne un aperçu général de ce qu’il faut faire lorsque votre chien mâche du chewing-gum, en mettant en lumière diverses informations essentielles, et comment prendre les mesures nécessaires.

Le chewing-gum est-il mauvais pour les chiens ?

Dans plus de cas qu’aucun, les chewing-gums sont effectivement mauvais pour les chiens. Toutefois, cela dépend uniquement de nombreux facteurs que nous allons examiner dans cet article.

Ces facteurs révèlent le degré de danger auquel un chien est exposé après avoir pris un chewing-gum, et vous aideront à savoir si vous devez vous alarmer et appeler le vétérinaire immédiatement, ou si c’est quelque chose que vous pouvez gérer par vous-même.

Nous vous permettons de relier clairement et activement ces circonstances à votre situation actuelle, et d’appliquer les actions cohérentes en fonction du degré de la situation.

un chien a mangé un chewing-gum

Quel type de chewing-gum votre chien a-t-il pris ?

Le premier facteur à prendre en compte est le type de chewing-gum que votre chien a mangé. Le type de chewing-gum détermine clairement l’urgence et le degré de danger auquel votre chien est exposé.

En cas d’urgence, si votre chien a mangé un chewing-gum sans sucre, contenant du xylitol, vous devez obligatoirement appeler un vétérinaire dès que possible.

Pour plus d’explications, le type de chewing-gum que votre chien absorbe et le degré de danger auquel il peut être confronté dépendent des ingrédients contenus dans le chewing-gum.

Toute gomme contenant du xylitol représente une plus grande menace que tous les autres types de gomme, mais cela n’exclut pas le fait que tous les types de gomme doivent être pris en considération.

En d’autres termes, si votre chien a mangé du chewing-gum, la première chose à faire est de se référer aux ingrédients contenus dans le chewing-gum, puis de prendre les mesures nécessaires pour aider votre chien. Nous avons déjà établi que le type de gomme sans sucre, avec l’inclusion du xylitol, est extrêmement toxique pour votre chien, et qu’il faut immédiatement contacter un vétérinaire – nous allons maintenant envisager les scénarios où votre chien a peut-être mangé tous les autres types de gomme.

Si votre chien avait un type de chewing-gum sucré, il est sans aucun doute plus sûr. Cela peut provoquer des troubles gastriques, dont vous pouvez appeler un vétérinaire pour obtenir un remède recommandé, en fonction du poids de votre chien et de tous les autres facteurs.

De plus, si votre chien a mangé le redoutable chewing-gum sans sucre, mais que, heureusement, il ne contient pas l’élément toxique xylitol et en a plusieurs autres comme le sorbitol ou le mannitol, vous devriez être rassuré.

Le degré de danger dans ce cas est infime, et peut être traité par un simple appel à votre vétérinaire. Cela est dû au fait que ces édulcorants artificiels ne présentent aucun danger pour votre chien, contrairement au xylitol.

Dans les cas où vous ne pouvez pas trouver le paquet de chewing-gum que vous soupçonnez que votre chien a mâché, il est obligatoire que vous considériez les types de chewing-gum ayant tendance à se trouver à proximité, faites une recherche rapide sur les ingrédients que vous soupçonnez que votre chien vient d’ingérer.

Ensuite, vous devez suivre les résultats de vos recherches et les communiquer à votre vétérinaire. S’il est circonstanciellement  impossible d’obtenir ces informations, vous devrez peut-être attendre que les symptômes se manifestent, ce qui sera mieux expliqué dans la dernière partie de cet article.

Depuis combien de temps votre chien a-t-il pris le chewing-gum ?

Le temps qui s’écoule avant que vous ne vous rendiez compte que votre chien a avalé du chewing-gum affecte grandement la manière et le degré d’aide qui peut être administré à votre chien.

Après avoir découvert le type de chewing-gum que votre chien a pris, la prochaine chose à faire est d’estimer depuis combien de temps votre chien l’a pris. Il faut évaluer si cela fait 30 minutes ou plus. Après avoir fait cela, il faut prendre les mesures nécessaires.

  • Dans les 30 premières minutes

Le degré de danger dans les 30 premières minutes suivant l’ingestion est réduit, simplement parce que les mesures nécessaires peuvent être mises en place pour assurer la sécurité de votre chien.

Il est important d’appeler votre vétérinaire immédiatement après avoir constaté l’ingestion et de recevoir des instructions sur ce qu’il faut faire. Si c’est le cas pour l’ingestion de xylitol, le vétérinaire peut demander que l’on provoque des vomissements. Pour ce faire, il doit utiliser un volume recommandé de peroxyde d’hydrogène. Il convient de suivre précisément les instructions données par le vétérinaire.

  • Après les 30 minutes d’ingestion

À ce stade, si votre chien a pris un chewing-gum contenant du xylitol, la solution suivante et immédiate est de consulter votre vétérinaire. En effet, le degré de danger est plus élevé et nécessite les soins les plus immédiats pour éviter que les problèmes ne s’aggravent.

un chien a mangé un chewing-gum

Quelle quantité de chewing-gum votre chien a-t-il pris ?

La quantité de chewing-gum que votre chien a pu ingérer a également une grande influence sur l’urgence de la situation. Si votre chien a mangé un paquet de chewing-gum, et qu’il est de type sucré, ce qui n’est ni nuisible ni toxique pour votre chien, alors les maux d’estomac seront certainement plus importants que si vous n’en aviez mangé qu’un tout petit morceau.

Le poids de votre chien a également une grande influence sur l’ampleur des effets ou des symptômes qui se manifestent en corrélation avec la quantité prise.

Par exemple, si un petit chien absorbe une grande quantité de chewing-gum, qu’il soit toxique ou non, les effets seront plus importants qu’un chien plus gros qui en prendrait la même quantité. Par conséquent, si vous pensez que votre petit chien a pris un morceau de chewing-gum, l’urgence de la situation ne doit pas être considérée comme acquise. Il en va de même pour toutes les autres tailles de chien, mais ces informations servent simplement à montrer la corrélation entre la quantité prise et le poids du chien.

Le cas d’un chien mangeant du chewing-gum doit également être pris en considération. Le plus souvent, tous les édulcorants, qu’ils soient nocifs ou non, doivent avoir été extraits. Toutefois, pour assurer une sécurité totale, il est important de contacter votre vétérinaire et de surveiller les symptômes chez votre chien.

Y a-t-il des symptômes ?

Dans de nombreux cas, il est essentiel de rechercher les symptômes. C’est le cas lorsque le propriétaire n’est pas sûr du type d’ingrédients contenus dans la gomme ou de la quantité que son chien a mangée. Dans ce cas, il est essentiel de surveiller votre chien de près, afin de pouvoir déterminer une prochaine ligne d’action.

Il est également important que votre vétérinaire soit contacté si vous êtes soupçonneux ou certain que votre chien a effectivement mangé du chewing-gum, et que vous suiviez les instructions données. Néanmoins, lorsque vous vérifiez si votre chien a ingéré du xylitol, certains symptômes tels que les vomissements, les crises, la fatigue, les tremblements et tout ce qui s’apparente à ceux-ci doivent être pris en considération.

En attendant que les symptômes se manifestent, il est important de donner à votre chien des collations de temps en temps, peut-être toutes les deux heures ou plus, afin d’augmenter son taux de sucre dans le sang.

Pourquoi le xylitol est-il dangereux pour les chiens ?

Pour mieux expliquer pourquoi il est essentiel d’essayer d’augmenter le taux de glycémie de votre chien, lorsque vous n’êtes pas certain qu’il a ingéré du xylitol ou non, nous allons vous expliquer ce que fait exactement le xylitol, et pourquoi il est si dangereux pour les chiens.

Le xylitol est peut-être tout à fait inoffensif pour les humains, mais lorsqu’il est ingéré par un chien, son corps produit une quantité énorme d’insuline, qui à son tour fait chuter son taux de sucre. C’est pourquoi les symptômes de l’ingestion de xylitol comprennent la fatigue, les tremblements, et peuvent conduire à un choc. Cette condition est ce qu’on appelle l’hypoglycémie, et nécessite une attention immédiate pour stabiliser essentiellement le niveau de sucre.

Que faire si vous ne pouvez pas contacter un vétérinaire ?

Lorsque vous n’avez pas pu joindre votre vétérinaire, il n’est pas conseillé d’essayer de provoquer des vomissements avec une solution de peroxyde d’hydrogène, car de nombreux facteurs doivent être mis en place, notamment le poids de votre chien. Cela ne peut être fait que par un vétérinaire. Face à un tel défi, vous pouvez contacter toute autre agence antipoison que vous pouvez contacter, pour gérer efficacement la situation.

Précautions nécessaires

Pour éviter que de telles situations ne se reproduisent, il est important que les précautions nécessaires soient mises en place. Si vous avez un chien susceptible de prendre de la nourriture qui traîne, il est essentiel que toutes les substances contenant du xylitol soient retirées de la maison. S’il est pratiquement impossible que des substances contenant du xylitol se trouvent dans la houe, des mesures actives doivent être mises en place pour s’assurer qu’elles sont hors de portée de votre chien. Cela garantira un environnement sûr pour votre chien à tout moment.

lire aussi : MON CHIEN MANGE DU BOIS [DOIS-JE M’INQUIÉTER?]

Ajouter un super commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *