5 raisons pour lesquelles votre chien ne veut pas sortir ! chien ne veut pas marcher

Chien ne veut pas sortir ! Les chiens aiment généralement partir à l’aventure et sont impatients de passer du temps dehors. Cependant, si votre chien ne sort pas soudainement, il peut y avoir un problème et il est important de trouver un moyen de le faire. Les chiens associent souvent certains endroits à certaines choses et s’ils ont eu une mauvaise expérience, cela peut leur causer un certain stress et inhiber leur désir de sortir.

La clé dans ces situations est de veiller à ce que le temps passé à l’extérieur ait des associations positives. Cependant, les raisons pour lesquelles votre chiot ne sort pas peuvent être dues à une multitude de facteurs allant de l’anxiété à la maladie.

Il est donc impératif d’examiner les différentes raisons pour lesquelles cela pourrait se produire et de consulter votre vétérinaire ou même un comportementaliste si nécessaire.

La désensibilisation peut également être un élément clé et devra généralement commencer par une petite action. Promenez votre chien dans un petit espace du jardin et élargissez progressivement le champ d’action au fur et à mesure que sa confiance en lui augmente.

S’il a peur d’aller sur le pot à l’extérieur, veillez à rester calme et félicitez-le toujours lorsqu’il fait quelque chose de bien. Ne lui criez pas dessus en cas d’accident, car cela pourrait accroître son anxiété et perpétuer le problème. Votre chien réagira mieux à un dressage gentil et régulier.

Votre chien est effrayé


L’une des principales raisons pour lesquelles votre chiot ne sortira pas est probablement qu’il se sent anxieux ou qu’il a peur. Il se peut qu’il ait eu une mauvaise expérience à l’extérieur et qu’il craigne maintenant que cela se reproduise.

Il se peut qu’il se soit fait crier dessus par un étranger ou qu’il ait été mordu par un animal dans le jardin. Leur réaction au monde extérieur est désormais basée sur la peur et il vous appartient de reconnecter leur cerveau afin qu’ils se sentent en sécurité lorsqu’ils passent du temps dehors. L’anxiété peut être causée par un certain nombre de choses et si votre chien est un chien de secours, vous ne savez peut-être pas ce qu’il a vécu.

La constance et la gentillesse sont toujours la clé et le renforcement positif a été bien étudié pour faire une énorme différence dans la vie des animaux. Il arrive parfois que vous soyez confronté à un chiot qui a peur d’aller dehors. Encore une fois, soyez patient car tout cela est très nouveau pour lui.

Aidez votre chien à réaliser que le monde extérieur n’est pas effrayant et qu’il est en sécurité. Montrez-leur aussi qu’ils peuvent facilement revenir à l’intérieur quand ils le veulent.

Votre chien souffre


Une autre raison pour laquelle votre chien peut hésiter à sortir est qu’il souffre. Il se peut qu’il se soit blessé à la patte et qu’il ait mal en marchant, qu’il ait une écharde qu’il faut enlever ou qu’il ait des griffes qui s’enfoncent dans ses coussinets lorsqu’il marche.

Veillez à examiner leurs pattes pour détecter tout signe de blessure et consultez votre vétérinaire si nécessaire. Certains chiens peuvent bien se débrouiller avec une paire de bottes pour chien. Celles-ci peuvent protéger les pattes et éviter qu’elles ne se brûlent sur les routes chaudes. Ils peuvent également être confrontés à une maladie interne qui ne présente aucun symptôme physique externe.

Si votre chien ne mange plus de nourriture ou ne boit plus d’eau, s’il a des maux d’estomac ou des vomissements, s’il semble léthargique ou incapable de bouger, il est préférable de consulter votre vétérinaire et d’obtenir un avis médical.

Votre chien souffre

Ils vieillissent


Les chiots plus âgés peuvent devenir anxieux et même faire face à des problèmes comme la démence. Ils peuvent se sentir en danger et ne pas être sûrs de leur environnement, même le plus familier. Il est donc important que leur environnement reste aussi familier et structuré que possible.

Gardez une routine avec votre chiot senior et veillez à ce que les heures de repas et les heures de toilette aient lieu à la même heure et au même endroit chaque jour. Les chiens âgés ont besoin d’un peu plus de patience et de soins et il est également important qu’ils passent leur examen annuel chez le vétérinaire pour s’assurer qu’ils vont bien.

Les chiens, tout comme les humains, sont plus sujets à certaines maladies en vieillissant et il est impératif que leurs propriétaires les surveillent et s’assurent qu’ils se sentent bien et en bonne santé. Si votre chiot âgé a peur de sortir, il est peut-être confronté à un problème médical et il faut d’abord l’exclure.

Si vous avez des inquiétudes au sujet de votre chien et du processus de rage, discutez avec votre vétérinaire et assurez-vous de faire un examen régulier. Vous pouvez également modifier son régime alimentaire et opter pour une alimentation adaptée aux personnes âgées.

Sensibilité au son


Si vous avez exclu tout problème médical et que votre chien est toujours anxieux lorsqu’il s’agit de sortir à l’extérieur, il peut être super sensible au son.

Les chiens peuvent entendre à une fréquence bien plus élevée que les gens et donc des sons qui ne nous semblent pas trop forts pourraient vraiment déstabiliser un chien. Ils peuvent être agités par un certain nombre de sons qui ne nous dérangent pas. Parmi les bruits qui pourraient troubler votre chien, on peut citer

  • Les autres chiens et leurs aboiements
  • Des enfants qui crient ou des personnes bruyantes à proximité
  • Tondeuses à gazon, tracteurs ou camions
  • Construction ou projets de construction où des outils électriques bruyants sont utilisés
  • La nature noie comme le tonnerre ou les éclairs
  • Feux d’artifice (qui peuvent causer un grand stress et de l’anxiété chez les animaux de compagnie)


Si ces sons effraient votre chien, il peut être judicieux de les faire sortir à différents moments de la journée, voire le soir, lorsque certains de ces sons ont cessé. Une promenade en début de soirée est également une bonne idée car le temps sera plus frais et cela vous permettra, à vous et à votre chien, de vous détendre après une journée bien remplie.

Ils n'ont pas reçu une formation adéquate en matière de socialisation

Ils n’ont pas reçu une formation adéquate en matière de socialisation


L’entraînement à la socialisation est essentiel pour que votre chien se sente en sécurité dans le monde extérieur. Cette formation commence généralement lorsqu’il a quelques mois et son idéal se produit avant que votre chien n’atteigne 4 mois. Encouragez-le à explorer l’inconnu et rassurez-le. qu’il est en sécurité.

Si vous avez un chien de sauvetage plus âgé ou si votre chiot a manqué cette étape critique, assurez-vous de consulter un dresseur de chiens et envisagez d’assister à certains cours. Cela permettra d’élargir ses compétences sociales et, au final, de faire de lui un chiot beaucoup plus heureux.

Ce que vous ne devez pas faire si votre chien a peur

  • Ne punissez pas votre chien – En punissant votre chien, vous ne ferez que l’effrayer davantage pour qu’il sorte et ne ferez rien pour lui donner confiance et le rassurer. Bien qu’il puisse être frustrant de gérer la situation d’un chiot qui ne veut pas quitter la maison, la patience est la clé et la gentillesse et une approche douce peuvent contribuer grandement à lui redonner confiance.
  • Ne les poussez pas trop – Si vous voulez les encourager gentiment à explorer le monde et à quitter la maison, les pousser peut avoir l’effet inverse et leur faire ressentir de la peur. Si vous avez affaire à un chien qui a peur de sortir, il est important d’être patient et calme. Cajolez-le doucement de temps en temps, mais ne le poussez pas trop.
Comment inciter votre chiot à explorer le monde

Comment inciter votre chiot à explorer le monde

  • Attirez-les avec des friandises : Faites du temps libre un moment propice à l’obtention de nombreuses friandises et récompenses savoureuses. Vous voulez associer le monde extérieur à la positivité et au bonheur. Cela prendra un certain temps, mais avec suffisamment d’efforts et de patience, cela sera payant.
  • Jouez avec eux : Faites en sorte que le temps extérieur soit un moment merveilleux pour les jeux et l’exploration. Apportez leur balle ou leur jouet préféré et passez ensemble un moment de qualité. Cela permettra d’associer progressivement le temps passé en plein air à l’amusement et au bonheur. Le renforcement positif est la clé.
  • Soyez doux : L’essentiel est d’être doux et gentil avec votre chien. Le renforcement positif prend du temps, mais il portera ses fruits à la fin, car il permet d’établir la confiance entre vous et votre chiot.
  • Consultez un comportementaliste : Si vous avez du mal à faire sortir votre chiot, c’est une bonne idée de consulter un thérapeute comportemental professionnel. Il vous proposera des outils pratiques qui vous permettront d’améliorer la confiance de votre chiot.


Lorsque votre chien refuse de sortir, cela peut lui causer beaucoup de contrariétés et de stress. Toutefois, en consultant des professionnels et en traitant les problèmes avec amour et douceur, vous pourrez bientôt soutenir votre chien et rendre la vie en plein air à nouveau agréable. Promener votre chien est essentiel pour son bien-être.

En fait, beaucoup ont suggéré qu’une promenade de chien ressemble beaucoup à la lecture du journal. Elle leur permet d’exercer des parties de leur cerveau qui ne sont pas toujours stimulées et les nouvelles odeurs améliorent le bien-être de votre chien. Une promenade par jour est très bénéfique pour le bien-être physique et émotionnel des chiens et des humains et constitue donc une formidable activité de rapprochement pour tout propriétaire et son chien.

Ajouter un super commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *