10 Conseils Pour Faire un Voyage en Voiture Avec Votre Chien

Il y a peu de choses aussi amusantes et relaxantes que de faire un voyage en voiture avec ses amis, et aucun groupe d’amis ne pourrait être complet sans son chien.

Bien qu’il ne fasse aucun doute que votre chien appréciera l’aventure et la possibilité de passer plus de temps avec vous, il est important de se rappeler que les voyages en voiture deviennent beaucoup plus difficiles avec un chien à la traîne. Il y a beaucoup de choses à prévoir avant même de penser à quitter votre allée, et même si cela peut sembler un peu compliqué, c’est la meilleure façon de garantir le plaisir et le bien-être de votre chien.

Tout planifier


Lorsqu’il s’agit de voyages en voiture, la planification est primordiale et cela se produit deux fois lorsque votre meilleur ami à fourrure se joint à la fête.

Veillez à prévoir de nombreuses pauses, car cela permettra à votre chien de se dégourdir les pattes, d’aller au pot, de boire de l’eau et de satisfaire ses besoins. Veillez à ce que les arrêts soient suffisamment longs pour que votre chien puisse se divertir, car les longues étendues sur la route peuvent devenir ennuyeuses et, contrairement à vous, votre chien ne tirera probablement pas le même plaisir de la musique et des jeux de route.

Si vous pouvez intégrer un ou deux parcs pour chiens dans le voyage, faites-le. Votre chien ADORERA la possibilité d’explorer en toute sécurité et sans laisse et de se faire de nouveaux amis ! Pendant que vous y êtes, assurez-vous de vous faire de nouveaux amis aussi. Les autorités locales vous donneront peut-être des recommandations sur les bons endroits où emmener votre chien.

Soyez gentil avec votre animal


Si votre voyage comprend une nuit à l’hôtel, vous avez déjà prévu de trouver un endroit adapté aux animaux, mais il n’est pas nécessaire de vous limiter à cela.

Lorsque vous faites des recherches sur les hôtels accueillant des animaux de compagnie, veillez à inclure également des restaurants accueillant des animaux de compagnie, sinon votre chien devra attendre à l’hôtel.

Vous voulez faire un effort supplémentaire ? Assurez-vous de faire des recherches sur les attractions routières respectueuses des animaux de compagnie. Non seulement cela rendra le voyage beaucoup plus mémorable, mais cela vous permettra également de visiter l’attraction en question. Après tout, la plus grosse pelote de laine de ce côté du Mississippi est peut-être étonnante, mais cela ne vaut pas la peine de laisser votre chien enfermé dans votre voiture.

Des sites web tels que Bring Fido et Chien-amical vous faciliteront grandement la tâche, car ils vous aideront à trouver des hébergements et des attractions adaptés aux animaux en fonction des régions que vous visiterez.

Faites vos bagages avec soin


S’assurer que vous avez bien fait vos bagages est une partie essentielle du voyage, mais cela devient deux fois plus important quand il s’agit de voyager avec votre chien.

Si vous pouvez vous en procurer en achetant des articles dans les stations-service, il n’en va pas de même pour votre compagnon à fourrure, alors vérifiez trois fois que vous avez bien tout ce qu’il vous faut avant même de quitter votre allée.

Voici quelques-unes des choses que vous devez vous assurer d’emporter :

Un bol d’eau : Les bols d’eau et les bouteilles d’eau pour chiens faciliteront votre voyage, mais assurez-vous que votre chien est à l’aise pour y boire avant de commencer votre voyage. Si votre chien ne veut pas boire dans un bol de voyage, prenez son bol habituel, même s’il est un peu plus encombrant.

Nourriture pour chien : Veillez à emporter suffisamment de nourriture pour chiens afin de ne pas en manquer pendant votre voyage. Le changement de décor et de routine, aussi amusant soit-il, sera stressant pour votre chien et vous ne voulez pas ajouter à ce stress en changeant également sa nourriture.

Médicaments : Si votre chien a un problème médical, veillez à emporter ses médicaments. Vous devriez également envisager de le faire si votre chien est fréquemment malade en cas de stress.

Mise à jour des étiquettes : Lorsqu’il s’agit de voyager avec votre chien, il vaut mieux prévoir le pire. Assurez-vous que les plaques d’identification de votre chien sont à jour et n’optez pas pour des produits bon marché.

Dossiers médicaux : Demandez à votre vétérinaire de vous fournir une copie du dossier médical de votre chien, y compris ses vaccinations récentes. Cela permettra non seulement à votre chien d’obtenir de meilleurs soins médicaux si nécessaire, mais aussi de garantir que votre chien sera autorisé à entrer dans tout parc ou attraction adaptée aux animaux de compagnie que vous trouverez en chemin.

Cage / Chenil : Si vous prévoyez de dormir à l’hôtel, assurez-vous d’apporter une caisse pour chien ou un chenil. Certains hôtels laissent votre chien en liberté dans la chambre mais d’autres non. Il vaut mieux être préparé avec une niche et ne pas l’utiliser que d’en avoir besoin et de ne pas l’avoir à portée de main.

Autres éléments essentiels : Sacs à crottes pour chiens, colliers pour chiens, laisse, poussette pour chiens, articles de toilettage, couvertures pour chiens et jouets préférés.

N’oubliez pas de garder les choses aussi bien organisées que possible pendant le voyage, à la fois par commodité et par souci de santé mentale.

Certains magasins vendent même des kits de voyage pour chiens spécialement conçus pour faciliter les voyages en voiture. Envisagez d’en acheter un ou du moins de vous en servir comme exemple afin d’emballer les choses le plus efficacement possible.

Assurer le confort


Les voyages en voiture sont longs, et même si vous y êtes habitué, votre chien peut les trouver un peu plus stressants.

Que votre chien voyage sur le siège de la voiture ou dans sa caisse de transport, assurez-vous qu’il est suffisamment à l’aise pour y rester des heures durant.

Sa couverture préférée contribuera grandement à son confort, mais faites un effort supplémentaire en lui offrant un endroit confortable où s’allonger, comme son lit.

Offrir à votre chien son jouet préféré peut également le détendre, mais évitez les balles ou tout autre jouet qui peuvent rouler sous les sièges et se coincer sous vos pédales. Le confort de votre chien est important, mais la sécurité passe avant tout.

Le choix de la musique est également très important. Vous constaterez peut-être que la musique d’ambiance vous tient éveillé et conscient tout au long du voyage, mais elle peut faire plus de mal que de bien à votre chien.

Sécurité Sécurité Sécurité Sécurité


La sécurité prend de nombreuses formes lorsqu’il s’agit de chiens et de voyages en voiture, mais voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Ne laissez pas votre chien vagabonder librement en voiture. Établissez un endroit désigné et gardez-y votre chien. Si votre chien a l’habitude de se promener librement dans votre voiture, faites des essais pour lui montrer les nouvelles règles. N’essayez pas de garder votre chien dans un seul endroit s’il n’est pas habitué à cela.
  • Envisagez l’achat d’accessoires de sécurité pour votre chien, comme des ceintures de sécurité pour chiens.
  • Prévoyez des photographies à jour de votre chien, ainsi que son dossier médical. Nous avons déjà parlé de la nécessité de conserver des plaques d’identification à jour, mais pensez aussi à faire mettre une micropuce à votre chien.
  • Mettez toujours votre chien en laisse avant de le laisser sortir de la voiture. Les aires de repos sont un endroit merveilleux pour permettre à votre chien de se dégourdir les pattes, mais elles sont également dangereuses, car votre chien peut s’écraser sur l’autoroute ou se faire écraser par un autre voyageur si vous ne faites pas attention.

Préparez votre chien


Un voyage sur un coup de tête peut sembler amusant, mais ce n’est jamais une bonne idée pour votre chien, sauf si Fido y est déjà habitué.

Si votre chien n’est pas habitué aux longs trajets en voiture, veillez à le faire lentement en lui laissant le temps de s’habituer à une voiture en mouvement.

Minimisez le risque de mal des transports en nourrissant votre chien quelques heures avant le début du voyage et veillez à l’emmener faire une longue, longue promenade dans ses endroits préférés avant de monter dans la voiture.

Ne vous attendez pas à ce que votre chien soit soudainement d’accord. Cela entraînerait des nuits sans sommeil et des voisins très en colère. (Et cela peut aussi vous valoir d’être expulsé de l’hôtel).

Prévoyez une trousse de premiers secours


Les trousses de premiers secours sont un complément important à tout voyage en voiture, c’est pourquoi vous devez toujours vous assurer d’en inclure une pour vous et pour votre chien.

Vous pouvez trouver des trousses spécifiques pour chiens dans les grands magasins d’animaux de compagnie, mais si vous n’en trouvez pas, vous pouvez vous en procurer une vous-même :

  • Gaze
  • Pince à épiler
  • Quelque chose pour nettoyer les blessures
  • Enveloppes pour vétérinaires
  • Tampons stériles
  • Museau
  • Poudre styptique
  • Livre de premiers soins pour animaux

Trouver un vétérinaire (ou plusieurs)


Parlez à votre vétérinaire au préalable et demandez-lui de vous aider pour le voyage.

Demandez-lui de vous recommander des vétérinaires dans les villes que vous visiterez et, si votre vétérinaire n’en connaît pas, consultez les forums en ligne.

Veillez à avoir à portée de main une liste de téléphones et d’adresses des différents vétérinaires. Ne vous fiez pas à l’internet une fois que vous êtes sur la route et, si vous le pouvez, gardez une liste sur papier à portée de main.

Si vous vous déplacez hors du réseau ou si vous faites du camping, recherchez des destinations populaires pour les chiens, car les gardiens de parc sont plus susceptibles d’être équipés pour aider votre ami à fourrure en cas d’urgence.

Votre vétérinaire peut également vous donner des conseils judicieux pour rendre le voyage plus agréable, alors n’hésitez pas à lui demander ses suggestions.

Se préparer aux différents temps


C’est un must pour les voyages en voiture, mais c’est aussi important pour votre chien, surtout s’il est sensible aux changements de temps.

Si vous voyagez avec une race sensible au froid, comme les chihuahuas ou les lévriers, assurez-vous de prévoir des vêtements pour votre chien au cas où il ferait froid ou s’il pleuvrait. Dans ce dernier cas, pensez à emporter une ou deux serviettes.

Si vous voyagez avec une race sensible à la chaleur, veillez à éviter les situations où votre chien risque de surchauffer. Utilisez la climatisation à l’intérieur de votre voiture aussi souvent que possible et laissez votre chien se reposer à l’ombre lorsque vous êtes sur une aire de repos. Veillez à toujours lui fournir de l’eau fraîche.

Si vous êtes arrivé à une destination où il fait trop chaud ou trop froid pour votre chien, ne le faites pas. Quoi que vous fassiez, ne laissez pas votre chien dans la voiture pendant que vous vous amusez.

Sortir du réseau ?


Si votre voyage comprend du camping, ne le traitez pas comme une autre destination. Le camping comporte son propre ensemble de considérations que vous devez vraiment garder à l’esprit.

Un tout autre article pourrait être écrit sur ce sujet et, en fait, de nombreux articles ont été rédigés.

  • Veillez à ce que les vaccins de votre chien soient à jour. Demandez à votre vétérinaire s’il vous suggère des vaccins supplémentaires avant votre voyage.
  • Donnez à votre chien des médicaments contre les puces et les tiques avant le voyage.
  • Veillez toujours à ce que la zone où vous prévoyez de camper soit adaptée aux chiens. Pour votre propre confort et celui des autres.
  • Informez votre vétérinaire de l’endroit où vous allez camper au cas où il y aurait des risques dans la région. Parfois, les vétérinaires sont au courant de l’apparition de maladies qui ne touchent que les animaux.
  • Faites des recherches approfondies sur les terrains de camping. Concentrez-vous sur les animaux que l’on trouve couramment dans la région et qui peuvent constituer une menace pour votre chien, comme les ours ou les serpents.
  • Veillez également à faire des recherches sur la flore commune que votre chien pourrait manger.
  • Surveillez toujours votre chien, car il peut se retrouver dans des situations dangereuses ou se perdre dans l’agitation.
  • Vérifiez toutes les quelques heures que votre chien n’a pas de tiques, d’éraflures, d’épines ou d’autres choses de ce genre.

Par-dessus tout, soyez patient.

Les chiens se développent grâce à une routine bien établie et à la sécurité de leur environnement. Quel que soit le plaisir qu’ils prennent, un voyage en voiture va bouleverser leur monde et vous devez être aussi patient et soutenir votre chien que possible.

Il se peut qu’il devienne collant, grincheux, nerveux ou trop excité ; il se peut qu’il soit malade en voiture, qu’il complique ses projets de voyage de manière totalement inattendue et même qu’il modifie complètement les choses, mais tout cela en vaudra la peine car non seulement il appréciera chaque seconde du voyage, mais il le rendra aussi mémorable comme seul un chien peut le faire.

Ajouter un super commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *